Investir à la montagne : bon ou mauvais plan ?

Investir-a-la-montagneÀ l’instar du marché immobilier neuf, celui des biens immobiliers se situant en montagne a également baissé.

D’après la FNAIM, une baisse de 5 à 10 % a été constatée dans les différentes stations de France. La fourchette des prix est vaste, allant de 3 000 à 8 000 € le m². Il y en a donc pour tours les types d’investisseurs.

Afin d’amortir les charges du logement (souvent élevées pour cette catégorie de bien), l’investisseur a la possibilité de le mettre en location. C’est notamment le cas lors des vacances d’hiver, où la demande est très importante. En revanche, il peut s’avérer compliqué de trouver les disponibilités nécessaires à la remise des clés. Faire appel à un agent immobilier qui se trouve déjà sur place peut s’avérer pertinent, que ce soit pour gagner du temps ou de l’argent.

Investir à la montagne peut donc être un bon investissement, à condition que votre choix soit réfléchi (emplacement, environnement, transport…). Mais cela peut également rapidement devenir un gouffre financier si vous ne gérez pas bien la mise en location de votre bien.

Ajoutez cet article à vos favoris..

A propos de Sébastien Pierre

Spécialiste et passionné par l'immobilier, vous retrouverez toutes les actualités sur les lois autour de l'investissement locatif.