Peut-on investir en loi Duflot avec un taux d’endettement supérieur à 30% ?

Investir Duflot en étant surendetté ?Difficile. Ce taux d’endettement correspond, dans la plupart des cas, à une valeur plafond pour l’investissement en loi Duflot. Au delà de 30%, il y a très peu de chances pour que votre dossier de demande de prêt immobilier soit accepté par une banque (certains banquiers choisissent même un plafond de 25%).
Le banquier peut aussi vous demander un apport personnel de départ à l’ouverture du prêt. Cet apport financier minimise le risque de la banque et peut donc être une solution alternative.

Vous avez néanmoins d’autres possibilités de financement :

  • Autofinancer votre investissement : vous apportez la totalité de la somme, soit 100% du prix d’achat et des frais de notaire (cas des héritages par exemple),
  • Investir à plusieurs : ceci vous permet de diminuer le coût d’acquisition par indivisaire et ce montage est possible pour bénéficier des avantages fiscaux de la loi Duflot,
  • Vous tourner vers d’autres alternatives pour réduire vos impôts : faites appel à un conseiller en gestion de patrimoine.

4 thoughts on “Peut-on investir en loi Duflot avec un taux d’endettement supérieur à 30% ?

  1. Gilbert on said:

    Bonjour, J’ai un taux d’endettement proche des 30% fatidiques, quelles sont les autres solutions de financement qui s’offrent à moi ?

  2. Bonjour !

    Dans ce cas, comme nous le disions dans l’article, vous avez la possibilité d’auto-financer votre investissement (apport de 100% du prix d’achat et des frais de notaire) ou bien d’investir en indivision ; c’est-à-dire à plusieurs. Vous pouvez aussi créer une société de placement immobilier. Mais votre taux d’endettement pourra être, là encore, un frein.

    En espérant avoir répondu à votre question.

  3. Jeanne on said:

    J’ai lu souvent qu’en loi Duflot, on n’a besoin d’aucun apport. Et là, je lis qu’il est possible qu’un banquier me demande un apport. Les apports personnels de départ sont-ils fréquents lors de l’emprunt immobilier ?

  4. Il n’y a malheureusement pas de règle. En loi Duflot, effectivement, les banquiers peuvent vous prêter sans apport. Mais un apport vous permettra le plus souvent d’augmenter la valeur de votre prêt bancaire. Il faut savoir que ces apports minimisent les risques de la banque.
    Pour plus de renseignement, adressez-vous directement à votre organisme bancaire ou à un courtier, qui négociera les critères de votre emprunt en direct avec les banques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *